New here? Register. ×
Menu

Pension de vieillesse – Du cheminement à l’aboutissement

no comments
  • Dossier-Feat-Img-dosser-pension
03Feb

Pension de vieillesse – Du cheminement à l’aboutissement

Connue pour être une des mesures phares du manifeste électoral proposé par l’alliance MSM/PMSD/ML, l’augmentation de la pension de vieillesse est souvent perçue comme une mesure purement électoraliste alors qu’en réalité, elle est le reflet de la philosophie progressiste d’un homme et d’un parti qui se sont alliés au PMSD et au Muvman Liberater afin de concrétiser une vision socialiste qui perdure à l’île Maurice depuis 1983, grâce au Mouvement Socialiste Militant (MSM).

En annonçant les 12 mesures prioritaires de l’Alliance LEPEP, à Vacoas, le 12 octobre 2014, devant une foule en liesse, une mesure a immédiatement retenu l’attention de tous: l’augmentation de la pension de vieillesse à Rs 5000, en cas de victoire aux élections générales.

L’objectif immédiat de cette mesure était de mettre un terme à l’injustice sociale que subissaient nos aînés sous l’ancien régime, car la majorité d’entre eux n’arrivaient pas à vivre une existence décente car la pension d’alors n’était pas en adéquation avec le coût de la vie. Le MSM et ses partenaires de l’Alliance LEPEP voulaient poursuivre dans la continuité de ce qui a toujours été le cheval de bataille de Pravind Jugnauth, Leader du MSM, depuis son entrée en politique, en tant que simple activiste du MSM, en 1990: Le combat contre la pauvreté et les injustices sociales afin que le citoyen passe avant tout.

S’exprimant à Vacoas et lors de points de presse, Pravind Jugnauth avait insisté que l’augmentation de la pension de vieillesse et les autres mesures proposées par l’Alliance LEPEP sont “le contrat de confiance entre l’alliance et le peuple”. Pour le Leader du MSM, il était crucial de revoir à la hausse le montant de la pension de vieillesse car “Les personnes âgées ont beaucoup de mal à joindre les deux bouts. C’est notre responsabilité de les aider. Nous allons la réaliser.”

Portée par la garantie de progrès et de succès économique que symbolise le MSM depuis 1983, la population plébiscite massivement l’Alliance LEPEP en se rendant aux urnes le 10 décembre 2014, répondant de façon quasi-unanime à l’appel au peuple de Pravind Jugnauth de signer un contrat de confiance avec le MSM et ses partenaires afin de sauver et de transformer Maurice.

Dès le nouveau gouvernement installé, la priorité est donnée à l’augmentation de la pension de vieillesse. Malgré l’approche de la période de fêtes et malgré le fait que le nouveau cabinet ministériel n’avait pas encore prêté serment, Vishnu Lutchmeenaraidoo travaille avec la collaboration de Dev Manraj afin que nos aînés puissent bénéficier des Rs 5000 promis dès le mois de décembre 2014. C’est la première fois depuis 1968 qu’un gouvernement travaille aussi vite sur un dossier et que des députés nouvellement élus se focalisent déjà sur des dossiers prioritaires avant même d’avoir été officiellement nommés ministres. Cela restera, tout comme la victoire écrasante et imprévisible de cette élection générale, dans l’Histoire de Maurice.

Le 17 décembre 2014, soit moins d’une semaine après les résultats des élections, Vishnu Lutchmeenaraidoo, destiné à devenir ministre des Finances, présente la nouvelle grille d’augmentations qui sera appliquée à partir de la fin du mois de décembre 2014. Tel un cadeau de Noël inattendu, l’Alliance LEPEP démontre qu’elle a vraiment le peuple à coeur en proposant des augmentations d’allocations à tous les pensionnés mauriciens.

Pension-graph-2014-2015-1

Jamais depuis l’indépendance du pays les mauriciens n’avaient bénéficié d’une telle majoration sur une allocation gouvernementale. S’exprimant à ce sujet, Vishnu Lutchmeenaraidoo devait souligner que cette augmentation “across the board”, pour les pensionnés, est plus qu’une simple mesure électoraliste:

“La promesse d’augmenter la pension est une parole non seulement donnée, mais également sacrée. Tous nos engagements sur la question de la pension seront réalisés” déclare le nouveau ministre des Finances en conférence de presse le 17 décembre 2014. Pour Vishnu Lutchmeenaraidoo, cette augmentation a été implémentée car “La construction d’une nouvelle économie dépend d’un soubassement solide. On ne peut construire une nouvelle île Maurice en ayant une base fragile.”

Démontrant le sérieux du gouvernement, tous les pensionnaires bénéficient de leurs allocations entre le 19 et le 27 décembre 2014, augmentations et 13ème mois inclus, que ce soit à travers les comptoirs de la Poste ou par virement bancaire. De ce fait, le gouvernement de Sir Anerood Jugnauth s’assure que les aînés passent de bonnes fêtes de fin d’année et débutent la nouvelle année 2015 avec une dignité nouvelle et un pouvoir d’achat respectable et satisfaisant.

Conscient qu’un gouvernement responsable est jugé sur le temps et selon sa responsabilité citoyenne, l’équipe de SAJ a poursuivi sur sa lancée en 2015, en s’assurant en tout temps que le gâteau national soit réparti équitablement entre les différentes couches sociales, et ce malgré une seule année passée au pouvoir. Malgré l’ingérence du précédent gouvernement et la mise en lumière d’innombrables scandales tolérés et nourris par l’ancien régime, l’Alliance LEPEP a, une fois de plus, appliqué une augmentation aux allocations des pensionnaires de l’état en décembre 2015. En effet, dans sa bonté et sa solidarité envers le peuple, le gouvernement a décidé d’appliquer l’augmentation salariale de Rs 250 aux pensionnés également.

Pension-graph-2015-2016-1

Sur le manifeste électoral publié par l’Alliance LEPEP en 2014, il était inscrit “Le combat contre la pauvreté et les injustices sociales figure au premier plan de notre programme de même que l’amélioration du pouvoir d’achat. L’île Maurice a les moyens de mener et gagner cette bataille. Nous le ferons ensemble. Nos propositions sont les suivantes :
1. Augmenter la pension de vieillesse à Rs 5 000”

Apres 14 mois passés au pouvoir, le MSM et ses alliés, au sein de l’Alliance LEPEP, ont démontré aux aînés et à la population mauricienne dans son ensemble qu’avec l’équipe gouvernementale actuelle, les promesses faites sont tenues et que les fruits de la productivité sont partagés équitablement avec toutes les couches sociales de la société mauricienne. C’est la recette du progrès qu’apporte toujours le MSM quand il est aux commandes du pays et c’est à travers cette philosophie de respect, d’efficacité et de récompense que le pays rayonnera de mille feux d’ici 2020.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See