NEF : aider les pauvres et les riches aussi ?

lexpress 07 mars 2013
Thierry LAURENT

CET organisme est censé aider les plus démunis. A trouver un emploi ou un logement, par exemple. Mais, le mode de fonctionnement de la National Empowerment Foundation ( NEF) ainsi que les critères d’enregistrement des personnes souhaitant bénéfi cier de ses services suscitent bien des interrogations.

Surtout après que Vicky Beetun et Jean- Claude Hortense, qui sont proches du Parti mauricien social démocrate, ont été recrutés au sein de la Tourism Authority ( TA) , à la mi- février, après être passés par la NEF… Le critère principal pour s’enregistrer auprès de cet organisme : il faut percevoir un salaire maximal de Rs 6 200. Or, nos recoupements indiquent que Vicky Beetun, ancien conseiller de Curepipe, et Jean- Claude Hortense, président de la régionale du PMSD à Curepipe – qui était pressenti pour être candidat aux élections municipales – toucheraient tous deux un salaire de près de… Rs 40 000.

Du côté de la TA, l’on soutient qu’ils gagnent environ Rs 25 000 chacun.

Quoi qu’il en soit, « la NEF ne mène aucune enquête sur les personnes souhaitant bénéfi cier des prestations qu’elle offre. Ce qui fait qu’il est très facile pour n’importe qui de venir se présenter comme quelqu’un de défavorisé et ainsi tirer avantage des facilités » , déplore un haut cadre de cet organisme. « Les petites enquêtes menées par la NEF ne sont pas aussi effi caces que celles faites par la Sécurité sociale, par exemple » , souligne, pour sa part, un autre cadre.

Sollicité pour une réaction à ce propos, le ministre de l’Intégration sociale, Suren Dayal, s’est contenté de dire que « n’importe qui peut être placé sous l’Interactive Programme afi• de trouver un emploi » . Et d’ajouter que la NEF propose plusieurs programmes d’aide, notamment au niveau du Child and Family Development et de la formation.

La NEF ne mène aucune enquête sur les personnes souhaitant bénéfi cier de ses prestations.

© 2014 Copyright © 2014 - MSM PARTY - Tous droits réservés

Scroll to top