New here? Register. ×
Menu

L’enceinte de l’aéroport est appelée à être entièrement transformée d’ici à avril 2016

no comments
Written by Admin 3 | Published in Latest News, Latest Updates
  • Featured-Imageiaml
21May

L’enceinte de l’aéroport est appelée à être entièrement transformée d’ici à avril 2016 afin de doubler le volume de marchandises manutentionnées  de 54 000 à 90 000 tonnes par an

L’enceinte de l’aéroport est appelée à être entièrement transformée d’ici à avril 2016. Cela avec l’aménagement d’une vaste zone dédiée aux activités d’import-export à celles de port franc.
Ce projet, au coût de Rs 657 millions, constitue la première étape pour faire de Maurice un hub régional en matière de transbordement du fret aérien. L’objectif final est de doubler le volume de marchandises manutentionnées. Ce chiffre passera de 54 000 à 90 000 tonnes par an. La nouvelle zone d’activités import-export viendra remplacer celle qu’occupe l’actuel port franc, dont l’espace est limité et qui, de surcroît, n’offre pas d’accès direct aux avions.

Vu l’ampleur du projet, les travaux sont entrepris en deux phases avec une importante participation du secteur privé. Il est prévu que le gouvernement pourvoira l’infrastructure nécessaire à travers Airports of Mauritius Ltd (AML), alors que le secteur privé sera responsable de la construction de terminaux. La Mauritius Revenue Authority (MRA), qui est un acteur incontournable pour ce qui est des activités d’import-export, sera également mise à contribution. La zone désignée pour ce projet couvrira une superficie de 72 hectares au sud de l’aéroport. Jusqu’ici, seulement sept hectares ont été développés durant la première phase qui s’est terminée en septembre 2014.

Cette phase comprend la construction d’une route longue de 1,7 kilomètre avec toutes les aménités nécessaires et le relogement d’un des opérateurs du secteur privé afin de faire de la place aux nouveaux terminaux. La phase II du projet prévoit la construction, par AML, d’un réseau routier doté de drains à l’intérieur de la zone, l’installation de points de lumière, l’aménage­ment de zones de parking, la construction de postes de contrôle pour accéder dans la zone de port franc, sans compter les autres infrastructures, telles la fourniture d’eau et d’électricité, les facilités de télécommunications et le tout-à-l’égout.

 

Source: ‘link of article from Defimedia’.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See