New here? Register. ×
Menu

Énergies renouvelables : Le CEB rehausse la capacité d’absorbtion de son réseau

no comments
Written by MSM Party | Published in Latest News, Latest Updates, Yo! Environment
  • Featured-Image-Recovered2-ceb-energie-renouv
03Aug

Énergies renouvelables : Le CEB rehausse la capacité d’absorbtion de son réseau

Pour autoriser de nouveaux projets de production d’énergie renouvelable, le CEB doit revoir son réseau, qui est saturé. Des consultants travaillent sur les possibles solutions techniques. En parallèle, la rénovation des turbines de St-Louis et la construction d’une nouvelle centrale devraient aider à éviter le blackout.
Le réseau du Central Electricity Board (CEB) ne peut absorber plus d’énergie verte en l’état actuel. Pourtant, il a lancé récemment un appel à manifestation d’intérêt pour de nouveaux projets de production d’énergie renouvelable. L’explication ? Le CEB compte rehausser la capacité de son réseau afin de pouvoir soutenir un influx plus important d’énergie renouvelable. En sus d’un projet d’une nouvelle centrale, pour pallier l’annu­lation de CT Power, ces mesures devraient aider à éviter un possible black­out évoqué par Paul Bérenger durant le week-end.

« Le réseau est capable d’absorber plus, mais de façon marginale », explique Gérard Hébrard, directeur du CEB. Et d’ajouter : « Il y a des moyens techniques à mettre en œuvre pour renforcer le réseau. Nous travaillons en ce sens avec des consultants. » Ce sont les énergies renouvelables intermittentes, comme l’éolienne et le solaire, qui sont concernées, l’instabilité de la production étant à l’origine du problème. Une des options envisagées par le CEB est de stocker l’énergie produite de sources intermittentes, confirme Gérard Hébrard. Ce projet de renforcement du réseau du CEB sera fait en parallèle avec l’appel à manifestation d’intérêt pour des projets de production d’énergie renouvelable.

Les limites du réseau sont connues depuis la soumission d’un rapport commandité par le CEB l’année dernière. Des sources proches du dossier indiquaient à l’époque que les projets d’énergie renouvelable devraient être mis en parenthèses. La solution de cons­truire des “storage systems” pour stocker l’énergie provenant de sources intermit­tentes figurait déjà dans ce rapport. Si ce scénario est choisi, nos sources indiquent que cela nécessitera de gros investissements de la part du gouvernement.

En attendant la concrétisation de ces projets, le directeur du CEB ne s’inquiète pas outre-mesure. « Nous faisons notre travail et nous sommes assez optimistes que nous éviterons le blackout », confie Gérard Hébrard. Il souligne que la station de St-Louis « est un projet prioritaire » pour le CEB, mais qu’éventuellement « il pourrait y avoir aussi une nouvelle centrale ». Une centrale qui devrait avoir pour vocation de remplacer le projet CT Power, mis à l’index par le ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo.

 

Source: ‘link of article from Defimedia’.

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See