New here? Register. ×
Menu

Elections du 10 décembre : L’Alliance Lepep confiante de former le prochain gouvernement

no comments
Written by Admin 3 | Published in Latest News, Latest Updates
  • laliance-lepep
09Nov

Elections du 10 décembre : L’Alliance Lepep confiante de former le prochain gouvernement

L’Alliance Lepep confiante de former le prochain gouvernement. Les élections générales prévues pour le 10 décembre prochain, l’Alliance Lepep se dit confiante de les remporter avec une bonne majorité.

En conférence de presse, ce samedi 8 novembre, Sir Anerood Jugnauth, leader de l’Alliance Lepep, entouré des autres leaders – Xavier Luc Duval du PMSD, Ivan Collendavelloo du ML et Pravind Jugnauth du MSM – se dit pleinement satisfait de sa campagne de mobilisation. « Maintenant que ces élections ont été fixées, le pouvoir est désormais entre les mains de la population. A elle de déléguer à qui le pouvoir sera investi pour diriger le pays. Aujourd’hui, elle a un choix à faire entre deux blocs. D’un côté, il y a le MMM/Ptr ou plutôt l’Alliance d’un traître et des jouisseurs, et de l’autre côté il y a l’Alliance Lepep au sein de laquelle il y a des gens sincères qui veulent faire progresser le pays dan l’intérêt de la population. Le choix est clair et il n’y a pas de doute que nous formerons le prochain gouvernement avec une bonne majorité.» Le gouvernement sortant, indique-t-il, est trempé dans une série de scandales et n’a aucun bilan à présenter à la population. Il dit vouloir savoir de Navin Ramgoolam ce qu’il a entrepris de 2005 à ce jour pour permettre au peuple de mener une vie correcte. « Nous voulons connaître si le peuple vit bien, le pays connaît des progrès ou bien le pays connaît une détérioration à tous les niveaux » Il dit noter que tout est dans le rouge ; les indicateurs sont là pour le démontrer. Les pauvres deviennent plus pauvres et les riches deviennent encore plus riches ; le taux de chômage en hausse constante.

Sir Anerood souligne qu’au lieu de déposer son bilan, Navin Ramgoolam recherche un autre mandat pour soi-disant créer la richesse, trouver 75 000 emplois, favoriser une croissance de 6%. « Tout ce temps, qu’est-ce qu’il a fait ? » En 2005, ce même Navin Ramgoolam avait dit qu’en 100 jours il changera la vie de la population. « Lors de sa rencontre avec la presse Navin Ramgoolam faisait l’éloge de son parti. Pourquoi ne vient-il pas dire les raisons pour lesquelles le pays a été banqueroute en 1982 ? S’il était honnête il aurait dû dire que malgré tout zot inn fane. Il n’y a pas eu de prospérité après l’Indépendance. Le pays est dans la même situation aujourd’hui. » Dans la foulée, il a rappelé les dénonciations de Paul Bérenger contre ce régime travailliste devenu puant avec des cas de fraudes, d’injustices et de scandales à la pelle sans oublier la nomination de petits copains. Au lieu de sauver le pays, le leader du MMM, dit-il, est allé à la rescousse du Ptr. « Nous avons un peuple intelligent, qui raisonne, et qui ne se laissera pas embobiner par les fausses promesses de l’Alliance du traître et des jouisseurs ». Si jamais, avertit-il, ce pays se retrouve entre les mains de Navin Ramgoolam pour encore cinq ans on vivra une situation encore plus pire que celle d’avant 1982. D’où le renouvellement de son appel à la population pour placer sa confiance dans l’Alliance Lepep et de ne pas gaspiller son vote sur les petits partis. Il a aussi fait des commentaires sur le projet de deuxième république proposée par le MMM/Ptr, ce qui est porteur d’instabilité pour le pays.

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See