New here? Register. ×
Menu

CULTURE CHINOISE : La fête des bateaux-dragons célébrée au Caudan

no comments
  • Featured-Image-batodrag
08Jun

CULTURE CHINOISE : La fête des bateaux-dragons célébrée au Caudan

Le Caudan Waterfront a accueille her la 10e édition du Dragon Boat festival, fête traditionnelle chinoise célébrée le 5e jour du 5ème mois lunaire (fin mai ou début juin). Six bateaux seront en course lors de cet événement organisé par le ministère des Arts et de la Culture.

La fête démarrera avec une cérémonie religieuse à 10h. Puis à midi, un défilé de dragons et de lions sortira du Port-Louis Waterfront pour se diriger vers le Caudan Waterfront. La première course sera lancée à 13h30 et la deuxième à 14h30. Cette compétition qui réunira plusieurs équipes- dont la Mauritius Karate Association, Golden Lion Circle, Billy Ng Martial Arts School, Chinese Wushu & Lion Dance Association, Citadel Tae Kwon Do Academy, Attila Cultural Club, Kwong Hwa Lion’s Group et l’équipe réunionnaise, l’Association Reunionnaise de Dragon Boat- se terminera vers 16h30 avec la remise des prix.

Cette journée dominicale qui se veut festive et amicale, sera ponctuée de démonstrations d’arts martiaux par Billy Ng Martial Arts School, de danse chinoise par le Kwong Hwa Lion’s Group. Des artistes de la Heilongjiang Provincial Arts Troupe de Chine qui sont à Maurice jusqu’au 10 juin, présenteront un programme culturel à cette occasion avec, également, des chansons, des danses et des numéros d’acrobatie. Après le show donné au Caudan, la troupe culturelle présentera un spectacle demain lundi à 19h30 à l’Indira Gandhi Centre For Indian Culture(IGCIC) à Phoenix.

D’après la légende, cette fête est célébrée afin de commémorer la mémoire de Qu Yuan, ministre du royaume de Chu pendant la période des Printemps et Automnes (770-476 av. J.-C.). Il fut aussi un grand poète patriote. Face à la pression du royaume puissant de Qin, Il proposa de faire prospérer le pays et de renforcer les forces militaires afin de résister à la menace de ce royaume. Mais sa proposition subit l’opposition des aristocrates ayant à leur tête Zi Lan. Par conséquent, Qu Yuan fut destitué de ses fonctions et expulsé de la capitale par le roi. En exil, il composa plusieurs poèmes illustrant ses sentiments inquiets sur le sort de la nation et du peuple.

En 278 av. J.-C., l’armée du royaume de Qin s’empara de la capitale de Chu. Après avoir appris cette nouvelle, Qu Yan se suicida le 5 du 5e mois lunaire en se jetant dans le fleuve Miluo. Selon la légende, après la mort de Qu Yuan, les gens du peuple de Chu affluèrent au bord du fleuve pour lui rendre un dernier hommage et les pêcheurs conduisant leurs bateaux firent des va-et-vient dans le fleuve pour chercher sa dépouille mortelle, mais sans résultat. Pour éviter qu’il fût mangé par les poissons, on jeta alors des boulettes de riz gluant et des œufs dans le fleuve. Un vieux médecin y versa même du vin de riz pour soûler les animaux aquatiques. Dès lors, la course de bateaux-dragon, les boulettes de riz gluant et le vin de riz sont devenus des us et coutumes populaires en Chine.

 

Source: ‘link of article from Le Mauricien’.

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See