New here? Register. ×
Menu

COOPÉRATION – LE LEADER DU MSM, PRAVIND JUGNAUTH RENCONTRE UNE DÉLÉGATION CHINOISE

no comments
  • Featured-Image-Recovered-5-LEADER-DELEGEATION-CHINA
20Jun

COOPÉRATION – LE LEADER DU MSM, PRAVIND JUGNAUTH RENCONTRE UNE DÉLÉGATION CHINOISE

À partir de ce lundi sera examinée la prochaine étape de collaboration économique sino-mauricienne. Elle aurait un rayonnement local et régional.

Le coup d’envoi des échanges entre les deux pays sera donné ce lundi 20 juin, à l’hôtel du gouvernement. Avec une réunion de travail entre le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, ses proches collaborateurs et une délégation de hauts cadres du gouvernement chinois, mené par Zhang Xiangchen, vice-ministre du Commerce international.

Un volet de ces discussions porterait sur les projets locaux dans lesquels le gouvernement chinois pourrait intervenir. Cette partie des échanges est essentielle dans la mesure où Maurice est en quête de financement pour la réalisation de projets majeurs, dans le port à titre d’exemple, qui contribueront à donner un nouvel élan à la croissance. Le second aspect serait d’identifier des possibilités de partenariat entre les groupes chinois et mauriciens.

L’économie mauricienne a bénéficié d’une série de prêts à un taux préférentiel du gouvernement chinois. Au 31 mars 2016, par exemple, la dette de Maurice libellée en yuan chinois représentait quelque 11 % du montant de la dette internationale du pays.

Dimension africaine

La Chine est l’un des principaux partenaires économiques de Maurice. En 2015, ce pays a été le premier fournisseur du pays. Les importations de la deuxième plus grande économie mondiale ont augmenté de 9,1 % pour atteindre Rs 30,3 milliards. Au cours de cette même année, selon les données de Statistics Mauritius, le nombre de touristes chinois a augmenté de quelque 41 % pour atteindre 89 585 et devenir notre cinquième principal marché.

Les relations entre la Chine et Maurice sont appelées à prendre une dimension africaine dans un proche avenir. Lors de la réunion entre Zhang Xiangchen et Pravind Jugnauth, il sera question d’utiliser la plateforme mauricienne pour investir en Afrique, soit à travers le secteur des services financiers ou des formules de partenariat avec des entités mauriciennes.

Certes, la Chine et la Maurice n’en seront qu’aux premiers échanges sur l’aspect d’étroite collaboration par rapport aux finances en Afrique. Ce serait un signe que Maurice soit reconnue comme une plateforme financière pour aller sur le continent. Dans le cas de la Chine, il est question de canaliser un flux monétaire considérable.

Pour la Chine, l’Afrique est une destination majeure d’investissement. Le pays a promis un montant de 60 milliards de dollars américains pour le continent, lors du forum de coopération Chine-Afrique, en décembre 2015, à Johannesburg, Afrique du Sud. De ce montant, cinq milliards de dollars seront déboursés sous forme de subventions et de prêts sans intérêts. La différence serait octroyée à travers des lignes de crédit et des prêts préférentiels.

Article from – Defimedia

Click to join our facebook

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See