New here? Register. ×
Menu

AVICULTURE : 48 000 TONNES DE VIANDE ET 12 MILLIONS ŒUFS PRODUITS ANNUELLEMENT

no comments
Written by MSM Party | Published in Latest Updates, Lor Coltar
  • featured-image-recovered-7-avic
08Oct

AVICULTURE : 48 000 TONNES DE VIANDE ET 12 MILLIONS ŒUFS PRODUITS ANNUELLEMENT

AVICULTURE : 48 000 TONNES DE VIANDE ET 12 MILLIONS ŒUFS PRODUITS ANNUELLEMENT. C’est ce qui ressort d’un symposium organisé le jeudi 6 octobre à Port-Louis par Meaders Feeds Ltd. Le secteur avicole permet à de nombreuses personnes de gagner leur vie. Selon les statistiques, le pays produit annuellement 48,000 tonnes de viande de poulet et 12 millions œufs. La consommation par tête d’habitant est de 40 kg de viande et 120 œufs. « The local poultry sector is undoubtedly our national pride and it is pointless to note here that it constitutes one of the main pillar of the agri-food industries» a déclaré Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire à cette occasion. Il a cité l’exemple de Michel de Speville qui a démarré tout petit et qu’à force de persévérer est devenu grand patron d’une entreprise de référence aujourd’hui.

Le ministre Seeruttun note que ce secteur a du potentiel et offre encore d’opportunités pour connaitre une expansion et conquérir des marchés extérieurs. « The agricultural sector is very sensitive to natural calamities which from time to time unfortunately bring every forward leap to sudden check. » Le secteur d’élevage, rappelle-t-il, a été touché par l’épizootie de la fièvre aphteuse et la salmonelle dans les fermes de poulets. Le ministère a agi avec promptitude et pris des décisions drastiques pour contrôler la situation. Les mesures prises, dit-il, ont rapporté leurs fruits car on a pu éviter le pire et tout risque de prolifération. Malgré tout, le pays a dû débourser des sommes importantes pour soutenir ceux qui ont perdu leurs animaux. Un montant de Rs 30 millions a été offert à quelque 87 éleveurs jusqu’ici. S’agissant des fermes de poulet, le ministère travaille toujours sur la formule de compensation.

La population est rassurée que tous les poussins de l’Animal Production Division du ministère qui ont été vendu à des particuliers ont été repris et abattus. Les grosses entreprises ont donné l’assurance que leurs fermes ne sont pas affectées et que la viande commercialisée est propre à la consommation.

Click to join our facebook

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See