AUDIT INTERNE UN HAUT CADRE DU CEB ÉPINGLÉ

Patrick ST PIERRE
lexpress -4 juillet 2012

IL aurait effectué, à titre privé, des travaux de comptabilité pour une fi rme qui travaille déjà avec sa société. Et cela, pendant ses heures de travail. Pharad Kurreeman, directeur fi nancier par intérim du Central Electricity Board ( CEB), est accusé, dans un rapport d’audit interne, d’avoir travaillé pour la fi rme Gokhool Engineering and Construction , sans l’aval de l’organisme.

Cette affaire a été révélée au grand jour par le député Mahen Jhugroo.

L’opposition a fait circuler le rapport de l’audit interne du CEB. Toutefois, au Parlement, hier, suite aux questions de Mahen Jhugroo, Joe Lesjongard et Rajesh Bhagwan, le ministre des Services publics n’a pas voulu le rendre public.

Rashid Beebeejaun a indiqué que la direction du CEB est en train de chercher des explications auprès des personnes citées dans le document. Leur version, dit le ministre, n’y fi gure pas.

D’autres allégations de confl it d’intérêts ont été formulées contre Pharad Kurreeman. Les auditeurs s’étonnent notamment, dans le chapitre « Undue favour to Gokhool Engineering and Construction Ltd » , que pour un paiement de Rs 2,6 millions dû fi• janvier 2012, le compte a été réglé le 27 décembre 2011.

La comptable, indiquent les auditeurs, a fait le chèque un mois en avance. Cela, après que le directeur fi nancier par intérim a mis une note indiquant « talked to GM » sur un document. « Le directeur fi nancier a agi dans l’intérêt de Gokhool Engineering and Construction Ltd dont il était le conseiller fi nancier et pour lequel il est rémunéré » , lit- on dans le rapport.

Cette facture, écrivent- ils encore, a fait l’objet de discussions entre l’ingénieur principal du CEB et le directeur fi nancier par intérim, alors que cela aurait dû concerner l’ingénieur principal et le Transmission & Distribution Manager . Un des responsables de Gokhool Engineering and Construction , notent par ailleurs les auditeurs, a été aperçu dans les environs du bureau de Pharad Kurreeman, le 25 novembre 2011. Le responsable n’aurait pas signé le livre des visiteurs. Sollicité pour une explication par les auditeurs, le directeur fi nancier a déclaré ne pas se rappeler s’il a rencontré le responsable en question ce jour- là.

© 2014 Copyright © 2014 - MSM PARTY - Tous droits réservés

Scroll to top