New here? Register. ×
Menu

atelier de travail international Asie-Pacifique sur le don de sang volontaires non-rémunérés

no comments
Written by Admin 3 | Published in Latest News, Latest Updates
  • Featured-Image-BD
27May

Atelier de travail international Asie-Pacifique sur le don de sang volontaires non-rémunérés

Maurice accueillera du 29 au 31 mai 2015 un atelier de travail international Asie-Pacifique sur le don de sang autour du thème ‘Atteindre 100% de dons de sang volontaires non-rémunérés et sûrs d’ici 2020’. Cette réunion se tiendra à l’hôtel El Monaco à Quatre Bornes à l’initiative de la Blood Donors’ Association (BDA) et du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie, cela dans le cadre de la Journée mondiale du donneur de sang observée le 14 juin.

L’atelier réunira une soixantaine de délégués venant de plus de 10 pays, notamment Afrique du Sud, Mozambique, Kenya, Seychelles, Sud du Soudan, Niger, République Démocratique du Congo, Ouganda, Zimbabwe, Tchad, Maurice et Rodrigues.

Les participants auront l’occasion de partager leurs expériences et dégager des stratégies visant à atteindre 100% de dons de sang volontaires non-rémunérés. Ils proposeront aussi des mesures sur comment motiver le don de sang et assurer la sécurité du sang. Egalement au centre des discussions: la création d’une Société pour mettre au point des mesures d’accompagnement appropriées et permettre aux pays de revoir leurs stratégies, avec la possibilité pour les membres du groupe  d’organiser de tels événements chaque trois ans.

Les thèmes qui seront abordés lors de l’atelier sont: le rôle des médias; les attentes des donneurs; le rôle des ONG et du gouvernement; les questions relatives à la banque de sang et l’utilisation de sang; et la sélection des donneurs et les critères d’éligibilité. Une visite est aussi prévue à une unité mobile de don de sang à Camp le Vieux à Rose Hill.

Dons de sang volontaires non-rémunérés

La transfusion sanguine est un élément principal des systèmes de soins de santé et les donneurs de sang apportent une contribution remarquable à la santé et à la survie des autres. Le don de sang par des donneurs volontaires non rémunérés est reconnu comme essentiel à la sécurité et à la durabilité des approvisionnements nationaux en sang.

‘Chaque pays est confronté en permanence à des problèmes pour recueillir suffisamment de sang auprès de donneurs sûrs afin de satisfaire les besoins nationaux. Les systèmes basés sur le don de remplacement par la famille ou les amis des malades ayant besoin d’une transfusion sont rarement en mesure de satisfaire à la demande clinique tandis que les dons rémunérés font peser des menaces graves sur la santé et la sécurité aussi bien des receveurs que des donneurs eux-mêmes’,  souligne le président de la BDA, M. Subhanand Seegoolam,

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, les donneurs volontaires sont considérés comme les donneurs les plus sûrs parce qu’ils sont motivés par l’altruisme et le désir d’aider les autres, ainsi que par le sens du devoir moral ou de la responsabilité sociale. Ils n’ont aucune raison de dissimuler des informations concernant leur mode de vie ou les maladies qui pourraient faire qu’ils ne sont pas aptes au don de sang.

Blood Donors’ Association

La BDA, organisation non gouvernementale lancée en 1999, a comme mission la  motivation, l’éducation, la sensibilisation et le recrutement de donneurs de sang 100 % volontaires.  Elle travaille en étroite collaboration avec la Banque de Sang du  ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie et la communauté dans son ensemble.

L’Association œuvre pour regrouper les associations de donneurs de sang bénévoles tout en promouvant le don de sang bénévole en partenariat avec les organismes institutionnels. La BDA participe non seulement à la collecte de sang et à la sécurité transfusionnelle mais aussi au recrutement et à la formation de nouveaux donneurs.

Faits et chiffres sur la transfusion sanguine

Maurice compte environ 42 000 donneurs bénévoles soit 2,5% de la population qui font don de leur sang régulièrement. Environ 3 500 pintes sont collectées chaque mois et l’année dernière quelque 48 000 pintes ont été recueillies. La réserve actuelle de sang est d’environ 1 500 pintes.

Selon l’OMS, chaque année plus de 93 millions de pintes de sang sont collectées, dont 50% dans les pays à revenu faible ou à revenu intermédiaire et représentant plus de 85% de la population mondiale. Le taux moyen de don de sang dans les pays à revenu élevé est 13 fois supérieur à celui enregistré dans les pays en développement.

Source: ‘link of article from GIS’.

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See