New here? Register. ×
Menu

AGM DU SYNDICAT DES SUCRES : « SE REINVENTER POUR FAIRE FACE AUX EXIGENCES DE CETTE INDUSTRIE », DIT LE MINISTRE SEERUTTUN

no comments
Written by MSM Party | Published in Latest Updates, Lor Coltar
  • featured-image-recovered-7-maneh-agm
30Sep

AGM DU SYNDICAT DES SUCRES : « SE REINVENTER POUR FAIRE FACE AUX EXIGENCES DE CETTE INDUSTRIE », DIT LE MINISTRE SEERUTTUN

Avec les nouveaux défis qui se profilent à l’horizon, nous espérons que le Syndicat des Sucres aura toujours ce rôle important à jouer et saura se réinventer pour faire face aux exigences de cette industrie et du marché qui deviennent de plus en plus difficiles et complexes ». C’est ce qu’a déclaré Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire lors de l’assemblée générale annuelle du Syndicat des Sucres aujourd’hui, jeudi 29 septembre 2016, à Port-Louis.

Le ministre a tenu à féliciter le Syndicat des Sucres pour le bon travail accompli et pour sa contribution au développement du secteur sucre à Maurice. Il dit reconnaître que cette tâche n’a pas été aisée et qu’il est difficile de satisfaire tout le monde. « Néanmoins, je vous souhaite bonne chance et beaucoup de succès dans vos projets futurs. »

Pour la présente coupe les estimations faîtes étaient de 400,000 tonnes de sucre basée sur une production de plus de 4 Millions tonnes de canne.

A ce jour on a atteint plus de 50% de la coupe. Le gouvernement espère qu’on arrivera à produire ces 400,000 tonnes de sucre comparées à une production de 366,000 tonnes pour la coupe 2015. Tout le monde sait qu’on n’a pas de grande marge de manœuvre pour accroître la production à travers une augmentation de la superficie sous canne. Il est donc impérativement nécessaire d’améliorer la productivité que ce soit au niveau du champ ou à l’usine. « Il faut que tout le monde fasse l’effort pour atteindre cet objectif. J’espère aussi que toutes les dispositions seront prises au niveau des usines pour s’assurer que la coupe se termine avant la fin de 2016 afin que l’estimation de 400,000 tonnes de sucre ne soit pas compromise. »

Le Syndicat des Sucres, ajoute-t-il, est devenu une partie intégrante et vitale du secteur sucrier et a toujours su apporter un élément de confiance et de confort aux planteurs. « Le Syndicat des Sucres s’est, de tout temps, évertué à trouver les meilleures formules et faire les arrangements appropriés afin que notre sucre soit bien commercialisé et rapporte le maximum de revenu aux producteurs », a encore dit le ministre Seeruttun.

Click to join our facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See