New here? Register. ×
Menu

A class above, beyond reasonable doubt

no comments
  • Featured-Image0096854122
03Jul

A class above, beyond reasonable doubt

Une fois de plus, l’opinion publique s’avère être en faveur du leader du MSM. Le citoyen lambda ayant déjà fait son choix en l’espace de six mois – lors des élections générales et municipales – a jugé pertinent de renouveler hier, pour la énième fois, la confiance qu’il a placée en Pravind Jugnauth comme l’un des décideurs de la majorité gouvernementale.

Ceux ayant voulu un changement au mois de décembre de l’année dernière ont maintenant précisé leurs intentions à travers leur présence au tribunal, les pancartes « nou avec toi Pravind », les témoignages sur les ondes des radios et les points de vue sur les réseaux sociaux. Une prise de position qui se révèle comme étant, aujourd’hui, une affirmation sur la qualité phare du leader du MSM : C’est un homme exemplaire !

Outre le citoyen lambda, la classe politique reconnait en Pravind Jugnauth comme étant un homme de principe, même si ce dernier demeure leur adversaire. Leurs déclarations publiques en disent long. Au fond de tous, ils savent que très peu auraient pris la décision de démissionner en tant que ministre et membre du cabinet alors qu’il se trouve être le leader de la majorité gouvernementale. Les travaillistes en savent quelque chose, eux qui subissent des moments d’humiliation avec un « leader » qui est loin d’être un exemple. Bird of the same feathers flock together…Rien de mieux pour prouver l’alchimie entre Ramgoolam et Paul Bérenger, qui s’accroche à son poste de leader du MMM, même s’il sait que c’est au détriment des militants koltar.

Le dessinateur de groupe Mauricien, ne pouvait mieux résumer la situation : Pravind Jugnauth is a class above. D’où l’enchainement de l’éditorialiste de l’express, qui remet en question l’affaire Medpoint. «Qui a pris la décision de favoriser la clinique Medpoint du Dr Malhotra? Pravind Jugnauth avait refusé de participer à la réunion du Conseil des ministres qui a pris la décision d’acquérir l’établissement”, écrit Raj Meetarbhan, rédacteur en chef de l’express, dans son éditorial de ce vendredi matin.

Une question pertinente, renvoyant la balle dans le camp de Ramgoolam et ses plans machiavéliques, en tant qu’ancien patron du Conseil des ministres…et leader du Parti travailliste.

Latest Updates

open all posts

Latest Updates

Latest Updates

Have a story to tell?

Send Us Your Ideas & Suggestions

To use CAPTCHA, you need Really Simple CAPTCHA plugin installed.

Privacy is guaranteed
MSM Party - Be the Change that You want to See